Tadao Andō – Saisir l’instant dans sa continuité. (Architecte)



Tadao Andō (安藤 忠雄, Andō Tadao), né le 13 septembre 1941 à Osaka, est un architecte japonais. Il a été catégorisé comme faisant partie du style régionalisme critique. Il travaille beaucoup avec le béton et la lumière.

Tadao Ando est né en 1941 dans un quartier populaire d’Osaka. Peu de temps après sa naissance il est séparé de son frère jumeau et confié à sa grand-mère qui gère un petit commerce. Absorbée dans son travail, elle laisse souvent Tadao Ando livré à lui-même. Il découvre ainsi le quartier et va se distraire chez les artisans qui composent son voisinage. C’est à leur contact que Tadao apprend à travailler et à utiliser divers matériaux, et qu’il commence son auto-formation. Il décide d’apprendre l’architecture, mais en autodidacte1, ce qui est rarissime au Japon. Pour son apprentissage, il achète des livres chez les bouquinistes.

À 17 ans il commence une carrière de boxeur professionnel, et découvre en parallèle l’œuvre de Le l’architecture, qui l’impressionne énormément. Grâce à ses gains de boxeur il part en 1965 vers l’Europe pour le rencontrer, il prend le bateau à Yokohama, puis gagne Pékin où il prend le transsibérien. Il arrive à Paris, quelques jours après la mort de Le Corbusier survenue le 27 août. Il visite ses bâtiments comme le Pavillon suisse de la Cité internationale universitaire de Paris et la Villa Savoye à Poissy qui tombe alors en ruine. À Marseille, il visite la cité radieuse.

1975 Azuma House (Row House), à Osaka, Japon
1985 Église sur l’eau, Hokkaido Japon
1987 Église de la lumière, Osaka, Japon
1990 Musée d’art contemporain de Naoshima, Japon
1991 Vitra Conference Pavilion, Weil am Rhein, Allemagne
1992 Pavillon du Japon à l’Exposition universelle de Séville
1993 Usine pour la société Benetton à Trévise, Italie
1995 Espace de méditation UNESCO, Paris, France
1998 Musée d’art moderne de Fort Worth, Texas, USA
2001 Fondation Pulitzer pour les arts, à Saint Louis, Missouri, USA
2003 Maison 4×4, Kobé, Japon
2004 Musée d’art de Chichū, Naoshima, Japon
2006 Omotesando Hills, Tokyo, Japon
2006 Réhabilitation du Palazzo Grassi, Venise, Italie3
2007 21_21, Tokyo, Japon
2008 Théâtre Sengawa
2009 Réhabilitation du centre d’art contemporain Venise
2011 Tokyo Skytree, Tokyo, Japon
2011 Centre d’art, Four Cubes to contemplate our environment, Chapel, Château la Coste, France
2016 Forêt de la mer, un parc dans la baie de Tokyo, Japon

Musique:
Jóhann Jóhannsson – Orphée

04. A Deal With Chaos
05. A Pile Of Dust
06. A Sparrow Alighted Upon Our Shoulder
07. Fragment I
08. By The Roes, And By The Hinds Of The Field
09. The Radiant City

Sur les eaux de l’esprit
La lune paisiblement s’épanouit.
Q’une vague la trouble
Elle pénètre jusqu’au fond
Et la boue devient lumière.

Maître Dôgen.

source