« L’opinion est relativement prête à ce que le bac se transforme »

[ad_1]


Pierre Mathiot revient sur la manière dont il a construit son rapport remis au ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, le 24 janvier.

[ad_2]

Source link