Les débats de l’Alliance – L’avenir du français dans le 21e siècle



Conférence-débat

Comment le français peut-il s’adapter à une réalité sociale, culturelle et technologique qui se crée et s’exprime désormais en anglais ?

Pour le premier des Débats de l’Alliance, nous avons convié trois « praticiens » de la langue, Christian Marjollet, professeur au Schulich School of Business, Danielle Turcotte, traductrice et directrice générale des services linguistiques à l’Office québécois de la langue française, et Gisèle Quenneville, journaliste et animatrice de l’émission 360 sur TFO. Ensemble, ils se pencheront sur ces questions qui polarisent les avis au sein de la Francophonie.

Christiane Dumont enseigne le français à la faculté LAPS de l’Université York. Ses recherches l’ont menée très tôt à s’interroger sur l’image culturelle véhiculée dans les cours de français et à chercher des façons de sensibiliser les apprenants aux cultures non dominantes. Elle est à l’origine de plusieurs projets d’intervention communautaire en collaboration avec l’Alliance française de Toronto et l’Organisation internationale des peuples créoles. Elle sera la modératrice du débat.

Danielle Turcotte est directrice générale des services linguistiques de l’Office québécois de la langue française OQLF. Linguiste de formation, elle a d’abord travaillé dans le domaine de l’éducation, puis comme terminologue à l’OQLF. Danielle Turcotte a ensuite assumé les fonctions de directrice et secrétaire de la Commission de toponymie de 2003 à 2010 avant d’occuper son poste actuel.

Depuis son arrivée au Canada en 1975, Christian Marjollet a toujours habité Toronto. Sa double formation en linguistique et en gestion des ressources humaines lui permet d’enseigner en français dans les programmes internationaux de l’École de commerce Seymour Schulich à l’Université York. Pendant huit ans, il a dirigé le consortium des échanges universitaires Ontario/Rhône-Alpes. À l’Université York, il est Maître du Collège des programmes professionnalisants en commerce et en technologie de l’information.

Originaire de St-Joachim, dans le Sud-Ouest ontarien, Gisèle Quenneville détient un baccalauréat en journalisme de l’Université Carleton. Gisèle fait ses débuts à la télévision à TFO où elle co-anime le magazine PANORAMA, pour ensuite animer l’émission RelieF. Elle y rencontre ainsi des personnalités de la vie politique, économique, littéraire et artistique, des gens du monde de l’éducation ainsi que de nombreux intervenants clés de la scène francophone. Depuis 2012, Gisèle est à la barre de 360, une émission d’affaires publiques hebdomadaire.

Ω Montage – Production: Jean-Baptiste Rufach

Alliance française de Toronto:
– http://www.alliance-francaise.ca
– https://www.facebook.com/pages/Alliance-Fran%C3%A7aise-de-Toronto-Centre-culturel/298917883498
– https://twitter.com/AFdeToronto

source