Le soutien aux étudiants du supérieur en Europe

[ad_1]

Ce rapport concerne les 28 États membres de l’Union européenne ainsi que la Bosnie-Herzégovine, la Suisse, l’Islande, le Liechtenstein, le Monténégro, l’ancienne République yougoslave de Macédoine, la Norvège, la Serbie et la Turquie.

Dans une Europe où il est plus facile que jamais d’étudier dans un autre pays, il est essentiel de disposer d’informations fiables sur les couts et le soutien disponible des étudiants dans l’enseignement supérieur.

Le rapport vise à fournir à la fois un aperçu des principales caractéristiques des systèmes nationaux de tarification et de soutien et des informations plus détaillées sur chaque pays. Quarante-deux fiches nationales présentent la réalité des frais et du soutien financier mis à la disposition des étudiants des établissements d’enseignement supérieur privés publics ou dépendant du gouvernement dans les cycles courts, ainsi que les premier et deuxième cycles (bachelier et master), en 2017/18.

En particulier, la publication décrit la gamme des frais facturés aux étudiants nationaux, européens et internationaux et précise les catégories d’étudiants qui doivent payer, et celles qui peuvent être exemptées. De même, il explique les types et les montants de soutien public disponibles sous la forme de subventions et de prêts, ainsi que les avantages fiscaux et les allocations familiales, le cas échéant.

Le réseau Eurydice soutient et facilite la coopération européenne dans le domaine de l’apprentissage tout au long de la vie en fournissant des informations sur les systèmes et les politiques éducatifs dans 38 pays et en produisant des études sur des questions communes aux systèmes éducatifs européens.

https://webgate.ec.europa.eu/fpfis/mwikis/eurydice/index.php/Publications:National_Student_Fee_and_Support_Systems_in_European_Higher_Education_%E2%80%93_2017/18

[ad_2]

Source link