Julien Bancarel – 1re place du prix « Oui à l’industrie » 2018 – Institut de la réindustrialisation



Projet : « Mise en place d’une nouvelle méthode d’intégration des collaborateurs et des modules de formation E-learning dans un environnement de production »

Entreprise : Continental Automotive France SAS

Formation : Ingénieur généraliste par apprentissage – IMT Mines Albi

Le prix « Oui à l’industrie », organisé par l’Institut de la réindustrialisation*, en partenariat avec CISCO, et le soutien d’IESF et du groupe AEF, récompense des apprenants ayant participé à des projets concrets réalisés au sein d’une entreprise. Ces projets ont pour point commun l’essor de l’activité industrielle française.
Le 28 mars, les trois meilleurs projets de l’édition 2018 ont été mis à l’honneur par des dirigeants et des personnalités du monde industriel lors d’une cérémonie dans le cadre du salon Smile IDF à la Cité des sciences et de l’industrie de Paris lors de la semaine de l’industrie.

* L’Institut de la réindustrialisation, association loi 1901, a été créée par deux branches professionnelles (le GIM et Syntec-Ingénierie) et deux écoles d‘ingénieurs (l’EPF et le groupe CESI) : www.institutreindus.fr

source