Conférence de Lancement de la chaire Edgar Morin de la complexité – 11 mars 2014



http://www.essec.fr | Evénement retransmis en direct sur You Tube le 11 mars 2014.
Présentation de la chaire Edgar Morin de la complexité

Alors que le management est ébranlé par les bouleversements de l’environnement naturel, économique, social et politique, l’ESSEC entend forger et de transmettre aux étudiants et aux cadres qu’elle forme des outils concrets pour prendre en compte la complexité et donner du sens à leur mission.

Raison d’être — raison de penser

L’ESSEC est profondément reconnaissante à Edgar Morin, penseur par excellence de la complexité en France, de donner son nom et son parrainage, à une nouvelle chaire de l’ESSEC, qui ambitionne précisément d’explorer le thème de la complexité.
L’ESSEC a toujours eu à cœur de faire dialoguer humanisme et économie. Aujourd’hui, elle fait le choix de réaffirmer sa vocation d’école pionnière.

Enjeux de l’écosystème de la chaire Edgar Morin de la complexité

Pour qu’étudiants, praticiens et académiques imaginent ensemble des réponses innovantes aux grands enjeux contemporains la chaire Edgar Morin de la complexité entend :
– seconder les organisations et aider les individus à identifier et comprendre la complexité qu’ils affrontent à court, moyen et long termes, de manière à en faire un atout ;
– identifier les outils existants pour gérer la complexité, et faire émerger les meilleurs moyens de la gérer à l’avenir ;
– aider les individus et les organisations dans l’acquisition des compétences managériales et de leadership nécessaires à la gestion de la complexité au sein des organisations et en dehors d’elles.

Un programme de recherche en renouvellement permanent

En constante évolution, la recherche portera en particulier sur les modes de management et de leadership innovants, qui favorisent la meilleure résilience individuelle et collective en situation de décisions complexes voire de crise.
La chaire proposera d’abord un Livre Blanc de la complexité qui dressera un état des lieux de la complexité telle qu’envisagée dans les différentes sciences de gestion ainsi que, dans le cadre du MSc de l’ESSEC, un cours sur les enjeux et les outils de la complexité destiné à permettre aux étudiants d’identifier, de comprendre et de maîtriser les enjeux de la complexité en situation décisionnelle.

Des activités destinées à éclairer le débat public

Un programme d’activités comprenant par exemple :
• les « Sans tabou » : débats entre chercheurs, dont Edgar Morin, sur divers thèmes tenant de la complexité, destinés à un public large de chercheurs, de professionnels et d’étudiants,
• les « Faces cachées » de la complexité : présentations atypiques de profils de praticiens et de professeurs dans toute la complexité de leurs activités personnelles et professionnelles
• les « Actu de la complexité » : analyses régulières de l’actualité par des praticiens et des professeurs décortiquant une actualité par le prisme de la complexité
• les « Longs Termes de la complexité » : séminaires destinés à aider les praticiens à prendre du recul par rapport à leurs pratiques et les enjeux quotidiens de leurs activités
• les « Urgences de la complexité » : sprints décisionnels destinés à seconder les praticiens dans la gestion à court terme de l’urgence imposée par des situations décisionnelles complexes.

« Il ne suffit plus de dénoncer, il nous faut désormais énoncer »
Edgar Morin, La Voie

source