157 Meilleurs Modèles De Site Web De Commerce électronique



détails: http://thrivestheme.com

Qu’est que le HTTPS, SSL et le TLS ?
Vous ne le savez peut-être pas mais lorsque vous naviguez sur un site dépourvu de HTTPS, les données que vous échangez sont en clair, c’est à dire que n’importe qui peut les lire, les analyser et les transmettre.
Bon, j’y vais un peu fort. On est d’accord que ce n’est pas le grand-père du coin qui va vous tracer (quoi que ).
Restreignons ce « n’importe qui » aux personnes (ou organisations) possédant de bonnes compétences techniques, certains logiciels et l’intention de vous espionner.
Même si le risque est assez faible, il n’est pas nul. Et franchement, qui aime se faire épier ?
Mais je n’ai rien à me reprocher !
Je n’en doute pas une seconde mais avouez que l’on n’a pas le même comportement lorsque quelqu’un surveille tous nos faits et gestes.
Cela arrive par exemple au travail, lorsque votre supérieur regarde ce que vous faites. On peut aussi vivre des situations similaires à l’école, quand le professeur passe derrière vous.
On peut dire qu’une sorte de pression psychologique s’applique sur vous (même si la personne qui passe n’en a pas l’intention) et va changer votre comportement.
Du coup, votre liberté s’en trouve affectée.
Sur Internet, il n’y a pas forcément quelqu’un qui rode derrière vous. Cela est beaucoup plus subtil.
Si l’on a l’intention de vous espionner, on peut enregistrer ce que vous avez fait sur tel ou tel site. Mais surtout, on peut récupérer vos informations personnelles (emails, mots de passe, nom, adresse, déplacements, coordonnées bancaires et j’en passe).
Là, ça devient moins drôle, n’est-ce pas ?
C’est pour lutter contre tout cela que le protocole HTTPS a été mis en place. Grâce à lui, les données que vous échangerez avec un site seront chiffrées (c’est à dire cryptées).
Encore mieux, vous serez certain de bien visualiser le site original et non une version modifiée par quelqu’un qui aurait intercepté la connexion. Eh oui, beaucoup de choses sont possibles en informatique !
Par contre, le HTTPS ne vous rendra pas anonyme. Il est toujours possible de savoir qui vous êtes (via votre adresse IP) et de connaître les sites que vous aurez visités
Pour résumer, on peut juste savoir que vous êtes allé sur tel site en HTTPS mais pas ce que vous y avez fait.
Comment fonctionne le HTTPS ?
Afin d’illustrer le fonctionnement du protocole HTTPS, faisons un retour rapide sur son grand frère, le protocole HTTP. Ici c’est assez simple, vous avez deux acteurs : le navigateur web (vous) et le serveur où est hébergé le site à afficher.

2 Arguments de plus en faveur du HTTPS
Comme vous avez pu le lire précédemment, le HTTPS permet de sécuriser la navigation des visiteurs. Tout d’abord en chiffrant la connexion, puis en lui assurant que vous êtes bien le site que vous prétendez être.
Je tiens toutefois à vous présenter deux autres avantages liés à la mise en place du HTTPS sur un site.
Le référencement sera amélioré (dans le futur)
En 2014, Google a annoncé que le HTTPS était désormais considéré comme un signal pris en compte pour le référencement des sites.
Après plusieurs semaines d’utilisation du HTTPS, je ne peux pas vraiment vous avouer que le positionnement de la Marmite a beaucoup progressé grâce à ça.
Toutefois, ce signal pourrait prendre plus d’importance à l’avenir. C’est pourquoi je vous recommande d’y passer si vous créez un nouveau site (au moins, vous n’aurez pas à le faire plus tard).

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *